Dans la mouvance black metal athmosphérique à laquelle ils appartiennent aux côtés de formations telles qu’ Altar Of Plagues, Gnaw Their Tongues ou Behexen, Ash Borer est un groupe qui a validé sa carte qualité depuis bien longtemps sans pour autant avoir réussi à susciter un engouement médiatique et commercial comparable à celui de produits bien moins recommandables sur lesquels on aime bien taper ici bas, au hasard Wolves in The Throne Room, Deafheaven ou Celeste.

The Irrepassable Gate est le troisième LP des Californiens, et il se situe quelque part entre le côté abrasif voire crust du premier opus éponyme et les choses plus athmospériques (et particulièrement prenantes d’ailleurs) présentes sur Cold Of Ages, et surtout sur l’excellent EP Bloodlands. Ce troisième long format est d’ailleurs moins réussi que les précédents, et il possède un côté poussif qui disparaît pourtant avec l’appropriation du disque par de multiples écoutes. Car si ce n’est pas une réussite totale, on s’attache au final assez fortement à cette plongée abyssale, et ce jusqu’à trouver ses imperfections charmantes.

Le point d’orgue de l’album, qui mérite à lui seul l’écoute de l’ensemble, est le titre Grey Marrow. Combinant des aspirations doom rappelant les plus beaux moments de l’album Ashes Against The Grain d’Agalloch avec des chevauchées endiablées en mode Krallice voire Liturgy, ces dix minutes forment un ensemble cohérent qui montre la capacité d’Ash Borer à proférer un discours musical toujours original, et évoluant qui plus est d’album en album. Ce fameux titre (qui trouvera sûrement peu de concurrents de taille cette année dans le genre) est en tout cas parfaitement composé et habilement situé entre prise de risques (aux niveaux des ruptures) et réappropriation/réinterprétation d’un bon paquet des figures de style du black.

 

 

Le reste de l’album comporte lui aussi son lot de moments vraiment prenants, et mis à part un jeu de batterie assez faiblard et un groupe parfois paresseux dans les moments calmes, on reste en présence d’un disque personnel aussi bien conquérant que médidatif. De quoi convenir amplement aux amateurs de ce type de came, en somme.

 

Artiste : Ash Borer
Release : The Irrepassable Gate
Date de Sortie : 02/12/2016
Label : Profund Lore Records
Acheter cet album