das_modell

Il y a peu de temps de cela on apprenait désabusé la fin de Membrane, fiers représentants de la scène bisontine, genre de Breach à la française assez incroyable. Car oui monsieur, à Besançon et dans ses environs on sait faire du bruit. Et si la mort de Membrane nous a fait mal on a pu retrouver rapidement le sourire en découvrant les excellents Whoresnation (death/grind à la Rotten Sound) et les divins Dead Ramones (post-punk psyché de compétition). Aujourd’hui c’est Das Modell qui vient faire parler la poudre, et même s’ils partagent des membres avec les embarrassants ASIDEFROMADAY, on trouve là encore de quoi se réjouir.

Sur ce premier album, Das Modell s’inscrit dans la lignée des groupes qui ont parfaitement digéré les années 90 (de Nirvana à Dazzling Killmen en passant par Fugazi), préférant parmi l’éventail de possibilités alors offert prendre la voie des formats pop/punk assez classiques au lieu de jouer la carte de la noise lancinante et vicieuse. Le trio enchaîne donc les titres de trois minutes avec une facilité assez surprenante, dotant chaque morceau de son quota de riffs bien foutus et de cris hardcore salvateurs. L’ensemble passe donc comme du petit lait et pourra être servi sans souci avec l’apéro en ce début de printemps.

En fait, ce qui a retenu mon attention dans ce disque, en dehors d’un niveau moyen très honorable, ce sont deux titres, Bicycle Loser et Demakup, où la combinaison des influences précédemment évoquées est telle qu’elles se font oublier pour former des tubes explosifs qui râpent autant qu’ils te restent dans la tête. Sur ces deux titres et sur quelques autres passages du disque, le trio se révèle alors impérial et l’exutoire, total.

Das Modell ne réinvente pas la poudre loin de là, mais n’en a pas la prétention non plus. De ce point de départ honnête naît une musique qui l’est tout autant et fait émerger de très bonnes chansons. Au final on se retrouve avec un excellent disque un peu à contre courant de ce que peut proposer la scène noise-rock française actuelle dans la mesure où il est aussi agréable qu’exigeant, ne se sentant pas obligé d’apporter du fun outrancier pour nous faire passer un bon moment.

Artiste : Das Modell
Release : S/T
Date de Sortie : 01/03/2014
Label : ImpureMuzik, Tanker Records, LeCriDuCorbeau, Kanivo Chaos, EnVeuxtu?EnV’la!, SM Muzik, Dingleberry records, Shove records
Acheter cet album