Devant nous : Fillon. Derrière nous : Manuel Valls. Partout autour : la désolation, La Femme et Manuel Valls. Franchement, 2016, sale temps pour être en vie.

Alors plus que jamais, 2016 était le moment de se perdre dans la musique. Et on va essayer de te montrer qu’il était possible de le faire dignement, dans son coin, contrairement à ce que tous les placements de produits des marchands modernes du cool ont voulu te faire croire. Sans déconner, Kanye West, ANOHNI, Bon Iver, Parquet Courts, Frank Ocean, vous avez rien de mieux à nous agiter sous le nez ? Et puis bordel, vous êtes obligés de faire ça en novembre ? Avec ça, vous avez raté l’occasion de vous palucher sur un énième et lourdingue Run The Jewels, et de postillonner sur un EP de NIN. Et le savoir-vivre, alors?

Bref.

Voici, sous vos yeux ébahis, l’unique et incontestable liste des meilleurs disques de 2016. Parfois avec chronique, parfois sans parce qu’on était en vacances. Ecoutez, et restez pas loin car on va vite vous proposer quelques focus 2016 un peu plus chiadés. Et, seulement à ce moment-là, vous pourrez me foutre le camp avant que 2017 ne commencer à débarquer avec ses bons albums.

 

 

20. Michel Cloup Duo – Ici Et Là-Bas

19. BadBadNotGood – IV

18. The Claypool Lennon Delirium – Monolith of Phobos

17. Teho Teardo & Blixa Bargeld – Nerissimo 

16. Whores. – Gold

15. Future Of The Left – The Peace & Truce Of

14. Dinosaur Jr – Give a Glimpse of What Yer Not

13. Swans – The Glowing Man

12. Mütterlein – Orphans Of The Black Sun

 

11. Verdun – The Eternal Drift’s Canticles

10. Matt Elliott – The Calm Before

9. Helms Alee – Stillicide

8. Palehorse – Looking Wet In Public

7. Papier Tigre – The Screw

6. Leonard Cohen – You Want It Darker

 

5. The Dillinger Escape Plan – Dissociation

4. Mars Red Sky – APEX III (Praise For The Burning Soul)

3. Neurosis – Fires Within Fires

2. E – E

1. Oranssi Pazuzu – Värähtelijä