Posts tagged "Mathcore"
Noise Trail Immersion - Symbology Of Shelter

Noise Trail Immersion – Symbology Of Shelter

Ce n’est peut être pas ton cas, mais jusqu’ici la route musicale des Italiens de Noise Trail Immersion n’avait encore jamais croisé la mienne. Symbology Of Shelter n’est pourtant par leur premier disque, puisqu’il succède à Womb, sorti en 2016,  qui lui même faisait suite à un disque éponyme datant de 2014. Le présent effort...
PiNioL - Bran Coucou

PiNioL – Bran Coucou

  Commençons par les faits. PiNioL, comme son nom l’indique (ou presque), est la rencontre de PoiL (trio loufoque un peu lourdingue Lyonnais) et de Ni (sérieux quartet math-rock en provenance de Bourg-En-Bresse) destinée à porter haut et fort les couleurs de la région de Laurent Wauquiez. Les mathématiques te donneront rapidement le compte :...
The Dillinger Escape Plan - Dissociation

The Dillinger Escape Plan – Dissociation

Tu es sûrement déjà au courant : à l’issue de la tournée honorant ce nouvel album, The Dillinger Escape Plan se « dissociera ». C’est très dommage, surtout si l’on considère One Of Us Is The Killer (2013) comme le chef d’oeuvre qu’il est. Les groupes qui demeurent à un niveau plus ou moins constant d’excellence sur...
Cult Leader - Lightless Walk

Cult Leader – Lightless Walk

Le 21 octobre 2012 (putain 3 ans !) sortait ma première chronique sur SWQW, plus ou moins en même temps que le lancement de ton site préféré. Elle concernait le troisième album de Gaza, No Absolutes In Human Suffering, et le couvrait à juste titre d’éloges. On apprenait quelques temps après la séparation entre les...
The Armed - Untitled

The Armed – Untitled

Un peu en manque d’ultra-violence de qualité au cours de ce bel été, mon intérêt avait alors été tout naturellement titillé par cet article lu sur Pelecanus et consacré au premier album du groupe The Armed. On y décrivait une musique sans compromis et qui pour une fois semblait excitante dans la catégorie hardcore chaotique....
Gaza - No Absolutes in Human Suffering

Gaza – No Absolutes in Human Suffering

  Adulés à la sortie d’« I Don’t Care Where I Go When I die » par tous les geeks en mal de sensations forte, puis traînés à terre et conchiés par ces mêmes adorateurs sur « He Is Never Coming Back » pour avoir délaissé la folie permanente et tenter l’abattage par l’usure plutôt...