Posts tagged "Noise-rock"
KEN Mode - Loved

KEN Mode – Loved

« KEN mode is a noise rock/metal band from Winnipeg, Canada. Their name stands for « Kill Everyone Now mode », which is a quote from the book Get In The Van by Henry Rollins. »     Après 15 ans d’activité et six albums tous minutieusement aussi réussis les uns que les autres, KEN Mode et son noise-core...
Årabrot - Who Do You Love

Årabrot – Who Do You Love

  Dans l’univers des musiques tordues, la Norvège fait figure depuis de nombreuses années d’une oasis qu’on croirait intarissable, produisant pelletées de groupes passionnants qui se distinguent souvent par leur ouverture d’esprit supérieure à la moyenne et un niveau technique irréprochable. Les pères de cette scène se prénomment Supersilent ou Noxagt et empruntèrent autant au jazz...
Nurse - ep1

Nurse – ep1

La seule fois que je suis allé à Reignier, en Haute Savoie, c’était pour le festival des Rockailles, en 2003. J’avais la moitié de mon âge actuel, on avait fait 50 bornes avec le daron pour voir Massilia Sound System, en réussissant au passage à me chopper un poster dédicacé par le groupe, à la...
HEADS. - Collider

HEADS. – Collider

  C’est une grande joie qui m’a envahi dès les premières minutes de ma première écoute de Collider, le second album des Allemands (mais avec un bon bout d’Australie à l’intérieur) de HEADS.. Car il ne faut pas beaucoup plus que ce puissant At The Coast introductif pour nous faire savoir que tous les espoirs...
PiNioL - Bran Coucou

PiNioL – Bran Coucou

  Commençons par les faits. PiNioL, comme son nom l’indique (ou presque), est la rencontre de PoiL (trio loufoque un peu lourdingue Lyonnais) et de Ni (sérieux quartet math-rock en provenance de Bourg-En-Bresse) destinée à porter haut et fort les couleurs de la région de Laurent Wauquiez. Les mathématiques te donneront rapidement le compte :...
Peter Kernel - The Size of the Night

Peter Kernel – The Size of the Night

  Depuis un bon moment, j’ai pris l’habitude de ne parler dans ces pages que de disques qui me convainquent au moins à peu près totalement, histoire de les faire surnager un tant soit peu par rapport aux vaines découvertes et aux déceptions. Je vais pourtant devoir faire une entorse à cette règle dans le...
Give 2017 a Chance

Give 2017 a Chance

Là où l’on veut nous faire croire que la jeunesse est tout le temps la voie à suivre, la musique nous a montré cette année que c’était en partie dans les vieux pots qu’on faisait les meilleures soupes, ce qui est rassurant en ces temps de Macronie. 2017 n’aura pas été la plus productive des...
Heliogabale - Ecce Homo

Heliogabale – Ecce Homo

25 ans. Voilà le temps qui sépare la création d’Heliogabale et la sortie de leur septième album Ecce Homo. Ce certain temps passé dans le microcosme du noise-rock français leur assure aussi bien un statut de groupe culte qu’il peut aussi créer une fâcheuse tendance chez le public à ce qu’il ne s’attarde plus vraiment...
Big OK - Big OK

Big OK – Big OK

C’est la rentrée, et si on regarde la situation d’un peu trop près, on peut vite s’apercevoir qu’il y a un nombre non négligeable de raisons de faire la gueule. Autant alors embrasser ce spleen de début d’automne en s’abandonnant dans les bras d’un beau disque de folk-rock tourmenté. C’est là que nos chouchous palois...
Dealer - Billionaire Boys Club

Dealer – Billionaire Boys Club

De temps en temps, un groupe débarque de nulle part pour te foutre un coup de pied au cul, et te rembarrer dans ta cyclique tentation de penser que « des trucs comme ça, ben on en connaîtra plus ». Pour moi, Dealer fut celui du printemps 2017 – à peu près au moment où la disparition...
The Guru Guru - P C H E W

The Guru Guru – P C H E W

P C H E W is pronounced as a laser shot.   Avec des groupes comme Raketkanon, Billions Of Comrades ou Adolina, la Belgique nous montre d’année en année son amour pour l’alliance entre math-rock et mélodies/formats pop, le tout souvent saupoudré d’un peu d’électronique. En quelque sorte, le plat pays est en train de...
Oxbow - Thin Black Duke

Oxbow – Thin Black Duke

10 ans après The Narcotic Story, Oxbow revient avec un album en forme d’épitaphe. Chronique d’un grand album. L’album chroniqué aujourd’hui est un album qui, avant même de s’écouter, s’envisage : non, Oxbow n’est plus le même groupe depuis le premier album, le poisseux et épuisant King Of The Jews. Il n’est plus non plus...